Lewis Hamilton vs Sebastian Vettel

lewis hamilton - sebastian vettel
Lewis Hamilton vs Sebastian Vettel

Qui est Lewis Hamilton ?

Lewis Hamilton est né le 7 janvier 1985 à Stevenage en Angleterre. Il débute le sport automobile dès l’âge de 8 ans et remporte son premier championnat national de karting l’année suivante. C’est ainsi qu’il est convié au dîner de gala organisé par le journal britannique “Autosport” et qu’à cette occasion, il rencontre Ron Dennis, à qui il confie qu’il aimerait un jour piloter en Formule 1 dans son écurie. Ron Dennis lui promet de suivre attentivement sa carrière future. Quelques années plus tard, celui-ci lui fait signer un contrat à long terme et accepte de financer sa carrière à condition de continuer à briller en piste et d’avoir de bons résultats scolaires. 

En 2000, Lewis Hamilton décroche le titre de champion d’Europe de Formula A en karting sur CRG-Parilla. 

Il commence la monoplace en 2001 dans la Formule Renault 2.0 UK et la Formule Renault EuroCup en 2002. Avec 3 victoires et 3 poles positions, il termine 3ème du championnat anglais. 

Il remporte le titre de Formule Renault 2.0 UK l’année suivante avec 10 victoires et 11 pole positions en seulement 15 courses. 

2004 est une année consacrée à la F3 en participant au championnat de F3 Euro Series où il termine 5ème (20 courses, 1 victoire et 1 pole position). Il participe également aux Masters de F3, au SuperPrix de Bahreïn F3 et au Grand Prix de Macao

2005, sera la dernière saison de F3 pour Lewis Hamilton. Il remporte haut la main le championnat de F3 Euro Series avec 15 victoires et 13 pole positions en 20 courses. Il remporte aussi les Masters de F3 sur le circuit de Zandvoort. 

En 2006, il débute son expérience en tant que pilote d’essais aux côtés de l’équipe de F1 McLaren. En parallèle, il participe au championnat de GP2 avec l’équipe ART et remporte le titre de champion avec 5 victoires et 1 pole position. Ce titre le propulse directement pilote titulaire de l’équipe de F1 Mc Laren. Il est associé au pilote espagnol Fernando Alonso, double champion du monde en titre à cette époque. 

Ses premiers pas en Formule 1 sont tout aussi extraordinaires que les années précédentes ! Il s’impose dès sa sixième course et termine 2ème du championnat. En 2008, pour sa 2ème participation officielle en F1, il devient de justesse, le plus jeune pilote titré, à l’âge de 23 ans, 9 mois et 26 jours. 

De 2007 à 2012 : Écurie McLaren – 110 courses, 21 victoires et 1 titre de champion du monde. 

De 2013 à maintenant : Ecurie Mercedes – 174 courses, 82 victoires et 6 titres de champion du monde. 

Lewis Hamilton est devenu en 2020 le pilote le plus titré de l’histoire de la F1, à égalité avec Michael Schumacher

Il est également le recordman du nombre de podiums, de pole positions de points marqués en une carrière… 

Pilote engagé et reconnu, il est fait membre de l’ordre de l’Empire britannique en 2008, puis élevé au rang de Chevalier et anobli par la reine d’Angleterre en décembre 2020. En décembre 2021, il est officiellement adoubé par le Prince Charles et devient Sir Lewis Hamilton

2021, est une saison plutôt amer pour le pilote anglais… Il dispute son titre avec le jeune pilote Max Verstappen et se retrouve à égalité de points lors de la dernière manche (369.5). 

Il perd son titre dans le 58ème et dernier tour, se faisant détrôner par le jeune pilote Néerlandais qui remporte son premier titre de champion du monde. 

Lewis Hamilton est profondément marqué par le dénouement de cette saison en sa défaveur. Il se terre dans le silence notamment sur ses réseaux sociaux et se désabonne de toutes les pages qu’il suivait sur son profil instagram. Il ne fera que deux apparitions publiques, la première à Windsor pour son anoblissement et la seconde au siège de Mercedes pour fêter le 8ème titre constructeurs de Mercedes. Le doute plane encore aujourd’hui sur sa participation ou non à la saison de F1 2022…  

Qui est Sebastian Vettel ?

Sebastian Vettel est né le 03 juillet 1987 à Heppenheim en Allemagne. Dès l’âge de 8 ans, soutenu par sa famille, il débute le karting et décroche plusieurs trophées : une victoire à la Coupe de Monaco et la course junior 1 des Masters de Karting de Paris-Bercy en 2001 et devient champion d’Allemagne junior KF3 la même année. Ces résultats brillants lui permettent de se faire remarquer et d’accéder en 2003 à la monoplace où il termine second de la Formule BMW ADAC et écrase le championnat en 2004 ! Fort de cette ascension, et avec le soutien financier de Red Bull, il passe à l’échelon supérieur en intégrant le championnat de Formule 3 Euro Series. Il termine 5ème au classement et en 2006, il vise le titre mais il s’incline face à son coéquipier Paul Di Resta et finit vice-champion. 

Couvé par BMW depuis ses débuts en monoplace, le pilote allemand effectue un premier test en Formule 1 pour l’écurie Williams-BMW puis un second chez BMW Sauber en 2006. Cette même année, à seulement 19 ans et 2 mois, il est sélectionné comme 3ème pilote BMW Sauber et réalise des performances impressionnantes, notamment en réalisant le meilleur temps de la première séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie. 

En 2007, il participe à la fois au championnat de World Series by Renault et reste 3ème pilote chez BMW Sauber. Lors du Grand Prix des Etats-Unis, il décroche son premier point en Formule 1 et devient à 19 ans le plus jeune pilote de l’histoire à inscrire un point. Ce record est battu en 2015 par Max Verstappen. La même année, il est recruté comme pilote titulaire par la Scuderia Toro Rosso en remplacement de Scott Speed. 

En 2009, Sebastian Vettel signe chez Red Bull. Dès lors, tout va aller très vite pour lui. Avec 4 pole positions, 4 victoires, 8 podiums et 84 points inscrits, il devient, à 22 ans, le plus jeune vice-champion de l’histoire de la F1. Il est ainsi considéré comme le nouveau Schumacher, d’où son surnom de “Baby Schumi”, qui lui vaut les faveurs du public allemand. Le team manager de Red Bull décide de bâtir l’équipe autour de lui. C’est ainsi qu’il devient en 2010 le plus jeune champion du monde de la discipline. 

Il gagne les 3 titres suivants de champion du monde en 2011, 2012 et 2013, tout comme Juan Manuel Fangio et Michael Schumacher, seuls pilotes à avoir également remporté ce championnat 4 fois consécutivement. Par la même occasion, il bat également les record de précocité à chacun de ces titres de champion du monde en obtenant le 4ème à seulement 26 ans, 3 mois et 4 jours. 

Au terme d’une saison difficile en 2014, sans pole position et sans victoire, il quitte l’écurie Red Bull avec laquelle il a remporté 38 victoires et 44 pole position. 

2007 : Ecurie BMW Sauber – 1 course 

De 2007 à 2008 : Ecurie Toro Rosso – 25 courses et 1 victoire

De 2009 à 2014 : Ecurie Red Bull – 113 courses, 38 victoires et 4 titres de champion du monde 

De 2015 à 2020 : Ecurie Ferrari – 118 courses et 14 victoires 

De 2021 à maintenant : Ecurie Aston Martin – 22 courses 

Autres records de Sebastian Vettel : 

  • 15 pole positions en 1 saison (2011) 
  • 13 victoires en 1 saison (2013) 
  • 739 tours en tête en une saison (2011) 
  • 9 victoires consécutives (2013) 

 

Comparaison du palmarès : Lewis Hamilton VS Sebastian Vettel

lewis hamilton - sebastian vettel

 

Lewis Hamilton est le pilote le plus titré, à égalité avec Michael Schumacher. Il est également le recordman de bons nombres de statistiques faisant de lui l’un des meilleurs pilotes de F1 de l’histoire. 

  • Recordman du nombre de pole positions : 103 (35.76%). Il est un véritable maître dans les qualifications, et est détenteur du record depuis 2017 passant devant Schumacher avec 68 pole positions et Ayrton Senna avec 65 pole positions. 
  • Recordman du nombre de podiums : 182 (63.19%). Il est suivi par Michael Schumacher avec 155 podiums et Sebastian Vettel avec 122 podiums. 
  • Recordman du nombre de victoires : 103 (35.76%). Il a dépassé en 2020, Michael Schumacher qui affiche à son compteur 91 victoires en 307 départs. 
  • Recordman également de courses terminées dans les points, de points marqués en une saison, du nombre de victoires sur différents circuits… 

Depuis 2007, il cumule 4 165.50 points soit une moyenne de 14.46 points / GP et 277.70 points / saison.

 

Partager cet article