Découvrir le championnat de Formule 4

formule 4
Découvrir le championnat de Formule 4

La Formule 4 FIA, également nommée F4, est une catégorie de compétition de voitures de sport monoplace. Cette catégorie permet aux jeunes pilotes du monde entier de faire leurs premiers pas au volant d’une monoplace. En quoi consiste cette compétition ? Quels sont ses enjeux ? Quel est l’intérêt pour les écuries ? Comment piloter une voiture de course ? Nous vous expliquons tout.

Le championnat de F4 : une compétition de transition

La F4 est un championnat de transition, à mi-chemin avec karting, domaine dans lequel débutent de nombreux futurs champions de F1 et de F3. Cette catégorie sert d’étape de sélection pour les jeunes pilotes de F4 souhaitant devenir professionnels. Les meilleurs finissent souvent par accéder à une catégorie supérieure, puis à la F1 lorsqu’ils excellent. Les compétitions se disputent au niveau national et international, partout à travers le monde. Les pilotes se mesurent entre eux lors de championnats, dans l’espoir d’être repérés par une écurie et de pouvoir intégrer l’une d’entre elles.

La F4 a vu le jour en 1993 sous le nom de Formule Renault Campus. Elle s’adresse aux jeunes pilotes de 15 à 23 ans. Par la suite, dans les années 2000, de nombreux championnats locaux utilisant de petites monoplaces légères se déroulent. Ces compétitions connaissent un immense succès et réunissent plusieurs dizaines de jeunes pilotes, mais se révèlent très coûteuses. À partir de 2013, la FIA uniformise les catégories des différents championnats et rédige le règlement technique de la F4. Dès 2014, la catégorie F4 nouvellement créée est lancée à l’échelle mondiale et permet aux jeunes pilotes de se lancer dans le sport automobile à moindres frais. Elle devient alors l’étape de référence pour les pilotes aspirant à la Formule 1.

La F4 : une formule gagnante pour les écuries et les pilotes

La F4 est organisée en France par la FFSA (Fédération française du sport automobile) en partenariat avec Renault Sport. De nombreuses régions ont créé leurs structures de F4, attirées par le coût peu élevé de ces petites voitures de course. C’est une stratégie gagnant-gagnant : les écuries de F4 ont des dépenses raisonnables, tandis que les pilotes de F4 peuvent disposer d’une voiture pour s’entraîner. Cela favorise leur apprentissage et leur permet de tester le pilotage d’une monoplace. Tous disposent en effet d’une monoplace avec le même moteur, le même châssis et possédant les mêmes réglages aérodynamiques. La seule différence est le pilote, d’où la facilité pour les écuries de repérer les pilotes les plus talentueux. Les jeunes pilotes découvrent comment conduire un véhicule, comment gérer l’environnement et comment ne pas dégrader les pneus des véhicules. Cette étape est cruciale pour les conducteurs habitués au karting : l’habitacle d’une F4 est totalement différent de celui d’un kart, les sensations ressenties pendant la conduite sont incomparables. De nombreux champions sont passés par la Formule 4. Parmi eux, les pilotes de F1 Pierre Gasly et Stoffel Vandoorne, Sébastien Ogier, quadruple champion du monde en WRC, ou encore Victor Martins, vice-champion de France et champion de France junior de F4 en 2017.

Attiré par le pilotage d’une monoplace ? Formez-vous grâce aux stages automobiles

Il est possible que vous ayez pour projet de vous initier au pilotage de monoplace, sans pour autant savoir si vous souhaitez vous lancer dans la Formule 4. Les stages de pilotage sont d’excellents moyens de s’initier à la conduite de monoplace, en toute sécurité. CD Sport propose de nombreux stages, dispensés par des professionnels pédagogues. Ils vous donnent la possibilité de prendre le volant d’une Renault 2.0, une véritable référence en matière de pilotage : cette monoplace possède un rapport poids/puissance supérieur aux Formules 3 écoles ou aux GT d’exception. Plus rapide qu’une Ferrari ou une Porsche avec des pointes à 250 km/h, elle offre des sensations incomparables au pilotage. La Renault 2.0 a par ailleurs été pilotée par de grands champions comme Alain Prost, Kimi Räikkönen, Olivier Panis ou encore le légendaire Lewis Hamilton. Ils permettent d’effectuer deux à quatre séries sur le poste de votre choix, tout en étant conseillé par des moniteurs agréés. Vous pourrez ainsi vous initier au pilotage ou peaufiner votre technique.

Vous pouvez opter pour un stage de pilotage d’une journée ou d’une demi-journée dans l’un de nos 12 centres répartis partout en France. Chacun des tours est précédé par un briefing de course et un point sur les consignes de sécurité et les techniques de pilotage, puis de deux tours de reconnaissance en minibus avec un pilote professionnel. En fin de série, vous bénéficiez d’un débriefing avec nos moniteurs et vous vous faites remettre un diplôme.

Enfin, vous pouvez choisir d’immortaliser votre initiation au pilotage avec une caméra embarquée CD Sport : grâce à elle, vous pourrez visionner vos meilleures trajectoires, revivre vos séries et partager ces moments inoubliables en famille. En effet, vos séries de pilotage seront enregistrées sur carte SD et vous seront remises à la fin de votre stage.

Partager cet article