Le budget des écuries de F1 : à combien s’élève le plafonnement ?

Le budget des écuries de F1 : le plafonnement à combien ?
Le budget des écuries de F1 : à combien s’élève le plafonnement ?

En raison de la pandémie de coronavirus, le paysage de la Formule 1 a subi quelques modifications. Les nouveaux règlements relatifs au budget sont attendus pour bientôt. Tous attendent leur application effective, notamment le plafond de 135 millions de dollars d’ici 2023.

2021 : un nouveau plafond budgétaire pour les écuries de F1

Compte tenu de la pandémie de la Covid19, le championnat de F1 2020 a été reporté. Les 10 écuries doivent donc revoir leur budget d’un commun accord pour diminuer les coûts de fonctionnement à court terme, et ainsi améliorer la rentabilité de l’investissement sur le long terme.

Parmi les mesures prises figure le report en 2021 des nouveaux concept-cars prévus pour 2020. Les écuries aux moyens financiers encore plus importants ont pu rentabiliser leur investissement dans la mesure où leur budget se trouve dans la fourchette budgétaire.

Initialement, le budget par équipe était fixé à 175 millions de dollars. Le plafond est revu à la baisse pour 2021 pour descendre à 145 millions de dollars. Pour les années à venir, ce plafond sera de nouveau abaissé :

  • 140 millions de dollars en 2022.
  • 135 millions à partir de 2023.

Cette réduction progressive sur 3 ans permet aux équipes ayant déployé plus de moyens d’ajuster leurs opérations afin d’adhérer au plafond.

Les budgets F1 des écuries pour la saison 2019

ÉCURIE

BUDGET

OBSERVATION

MERCEDES

484 millions de dollars

Mercedes a réparti ses activités en 2 : d’une part pour Mercedes Grand Prix et d’autre part pour High Performance Powertrains.

FERRARI

463 millions de dollars

La plus ancienne des écuries F1.

RED BULL

445 millions de dollars

Le budget de Red Bull est divisé entre l’équipe mère Red Bull et l’équipe fille Toro Rosso.

RENAULT

272 millions de dollars

Les fonds de Renault proviennent de 3 sources, à savoir l’entreprise principale de Renault, les revenus FOM et le financement commercial.

McLAREN

269 millions de dollars

Même avec un budget moins significatif que les 3 premiers du classement, l’équipe McLaren fait des merveilles sur le circuit.

RACING POINT

188 millions de dollars

Sans ses problèmes juridiques, Racing Point aurait pu conserver sa 4e place à la table des plus gros budgets de F1, qu’elle occupait durant les deux dernières années.

HAAS

173 millions de dollars

L’équipe a reçu deux augmentations de budget, grâce à sa 5e position au championnat 2018, et son nouveau sponsor titre Rich Energy.

TORO ROSSO

138 millions de dollars

2019 n’a pas été une année de tout repos pour Toro Rosso, même après la montée sur le podium de Daniil Kvyat en Allemagne. Aujourd’hui l’équipe se compose de Daniil Kvyat et de Pierre Gasly.

WILLIAMS

132 millions de dollars

Même motorisée par Mercedes, la FW42 a toujours été en dernière position. La situation ne s’est pas améliorée avec le départ de son sponsor en F1, Martini.

La répartition du budget d’une écurie en Formule 1

Le budget d’une écurie en Formule 1 est réparti de manière à couvrir différentes charges, allant de l’achat des moteurs au paiement du salaire du personnel.

Les budgets peuvent paraître astronomiques, mais une équipe comme Renault est composée de plus de 650 personnes. Les pilotes sont loin d’être seuls et le budget d’une écurie est distribué de la façon suivante :

  • Recherche et développement, principal paramètre faisant grimper le prix d’une F1.
  • Production englobant les composants tels que les pneus de F1.
  • Salaire des pilotes de Formule 1.
  • Coût des opérations de soutien telles que la logistique, le carburant, le transport et l’entraînement.

Quels sont les postes non soumis au plafonnement du budget F1 ?

Si l’on connaît le plafonnement que chaque écurie doit respecter, d’autres éléments ne sont pas comptabilisés dans le calcul du budget fixé par la FIA :

  • Achat des moteurs estimés à 15 millions de dollars.
  • Frais de marketing et de communication.
  • Coûts d’inscription au championnat.

Partager cet article