Pourquoi prendre des cours de pilotage sur circuit ?

DSC_1737
Pourquoi prendre des cours de pilotage sur circuit ?

Apprendre à maîtriser les techniques de pilotage

Dans le pilotage automobile, plusieurs techniques sont à apprendre afin d’acquérir un excellent niveau. Pour maîtriser et apprendre les différentes techniques de pilotage, des briefings sont mis en place par les moniteurs en début de sessions. Que ce soit dans les championnats automobiles ou dans les stages de pilotage sur circuit, le briefing rappelle les règles de sécurité à suivre, expose les risques et explique le fonctionnement de la voiture selon ses caractéristiques. Le fonctionnement de cette dernière varie entre les monoplaces et les autres voitures de course utilisées sur circuit. En bref, le briefing est un cours de 45 minutes sur la formation à la conduite en rappelant les pilotes amateurs comme professionnels à l’ordre.

 

L’une des techniques de pilotage les plus importantes est la projection du regard. Le pilote doit savoir regarder là où il est mais surtout là où il doit se rendre (ligne droite, virage lent, virage rapide, chicane…). C’est de l’anticipation. De plus, un pilote doit éviter de cligner des yeux afin d’avoir une meilleure vision de la situation. Il faut savoir que les yeux envoient les informations au cerveau qui les transmettra à son tour aux membres du corps.

 

D’un autre côté, la position du pilote joue sur le confort de celui-ci et est relié à la projection du regard. En effet, un pilote mal positionné risquerait de rencontrer des difficultés à la bonne anticipation des trajectoires. Mais qu’est-ce qu’une trajectoire ? C’est tout simplement une ligne parcourue par un objet en mouvement (en l’occurrence ici des voitures). L’ESP (Electronic Stability Program) est parfois utile pour corriger une trajectoire de pilotage. Choisir la bonne trajectoire c’est diminuer la force centrifuge d’un véhicule dans un virage afin de gagner le maximum de temps par exemple. Concrètement la force centrifuge n’existe pas. En effet, elle modifie la trajectoire où la vitesse empruntée par une masse en l’éloignant du centre ou d’un axe de rotation (virages). Pour la rendre plus faible, il existe le point de braquage qui fait lui aussi partie d’une de ces technicités difficiles à maîtriser. Il consiste à fixer l’instant où le pilote doit positionner le volant en direction du point de corde. Le point de braquage varie selon l’adhérence. Si l’adhérence est faible, le pilote doit anticiper afin d’éviter le sous-virage. Pour revenir au point de corde, il se situe dans le virage et est qualifié de tangente. C’est à ce moment que le pilote se doit de braquer ses roues vers le pont de sortie tout en accélérant en même temps.

Les pilotes professionnels connaissent des techniques plus spécifiques au sport automobile notamment à la monoplace.

Le talon-pointe est exploité avec la pointe du pied droit et également celui du pied gauche. Le conducteur doit freiner tout en donnant un coup d’accélérateur franc lors du rétrogradage. Assimiler le freinage, l’accélération et le débrayage demande beaucoup de maîtrise. Cette technique reste tout de même difficile pour la plupart des débutants puisqu’il est indispensable d’éviter le blocage de la boite de vitesse qui entraînerait une perte de contrôle ou d’adhérence du véhicule.

Ces techniques sont cruciales à la réussite de chaque pilote. Avant de parfaitement les maîtriser, il n’y a pas de secret, il faut des années d’entraînement et de nombreuses séances de cours sur circuit automobile.

 

Limiter les risques d’accidents et de casses sur la route

Les cours de pilotage sur circuit aident à gérer les situations angoissantes sur la route et améliorent la conduite du pilote. Souvent, les personnes possédant des voitures sportives commettent des erreurs qui leurs coûtent cher sur la route. A savoir que la première erreur mortelle est la vitesse. Au premier abord, conduire une voiture sportive peut paraître simple mais au contraire ça ne l’est pas. Contrôler la voiture l’est encore moins. C’est pour cela que les cours de pilotage sur circuit aident à la gestion du véhicule et au contrôle de soi-même. C’est bien évidemment sur les circuits que l’on se rend compte du danger de la route. En effet, les erreurs de conduite automobile faites sur circuit permettent d’appréhender le risque routier et donc, de le diminuer. L’école de pilotage n’est pas seulement un terrain de confrontation sécuritaire, c’est aussi un avant-goût de la compétition automobile.

 

Se préparer pour des compétitions auto ou une journée trackday

Créé aux Etats Unis le « Trackday » se développe en Europe et notamment en France. Un « Trackday » de son nom en français « journée circuit » est une ou plusieurs journées de location d’un circuit permettant d’exploiter la puissance de sa propre voiture ou celle d’une location dédiée à ce type de journée. Ces journées permettent aux amateurs comme aux professionnels de tester toutes les capacités de la voiture. Elles permettent ainsi d’apporter à la fois plaisir et sécurité sur une piste choisie. Mais avant de participer à une journée Trackday ou même à une course il est normal d’appréhender surtout si c‘est la première fois que vous pilotez une voiture de course sur circuit. Afin de limiter les angoisses et les erreurs redoutables il est préférable de consulter un conseiller qui mettra en confiance le pilote. Un moniteur pourra également vous indiquer les erreurs que vous avez faites auparavant ou les erreurs les plus courantes que vous serez susceptible de faire. Ces cours de pilotage proposés par le moniteur amélioreront alors vos performances et donc vos chronos.

 

Le déroulement d’une journée de cours de pilotage sur circuit

Pour rapidement améliorer son pilotage, CD Sport propose des journées coaching personnalisées sur piste de course dans le baquet des FR 2.0. Des monoplaces avec un moteur de 200 CV. Les principaux circuits utilisés pour s’entraîner dans le périmètre européen sont : Barcelone (Espagne), Pau-Arnos, Nogaro, Dijon, Lédenon, Val de Vienne. L’école de pilotage CD Sport propose des stages de perfectionnement de pilotage automobile intensifs à travers ces nombreux circuits. Avec 160km de roulage dans une journée, des séances de coaching de pilotage sont proposées afin d’améliorer ses performances à bord de la monoplace. Un ingénieur est également présent pour analyser les DATAS des séries que vous allez effectuer. Trois mécaniciens seront à vos côtés en cas de problèmes ainsi qu’une assistance technique. Un débriefing personnalisé est notamment organisé pour chaque pilote qui reste peu nombreux afin d’optimiser la qualité de l’encadrement professionnel ainsi que la conduite du client.

 

Voici le programme d’une journée complète de coaching chez CD SPORT :

A 8h30 un accueil est réservé avec un petit déjeuner qui est pris en compte par l’écurie.

Ensuite à 8h45 direction les vestiaires pour se convertir en pilote automobile sur circuit.

A 9h un diagnostic est proposé par CDSport afin de connaître les attentes du pilote. Ensuite, le tour de référence a lieu avec l’aide d’un coach pour les acquisitions de données. A 9h30 les pilotes entament la découverte du bolide avec la première et la deuxième série.

A 10h15 première analyse et reprise des erreurs effectuées par les pilotes pendant un cours de pilotage.

A 12h30 a lieu le déjeuner (inclut dans le forfait).

A 14h enchaînement de la cinquième et sixième série.

A 14h45 se passe la validation des objectifs par les coachs et l’analyse des corrections des pilotes.

A 15h45, c’est la septième et ultime série.

A 16h30 débriefing général des coachs sur le déroulement de cette journée sur circuit automobile et fin de la formation chez CD SPORT.

stage-pilotage-fr

 

Partager cet article