L’histoire de Jaguar en F1, une écurie trop ambitieuse

Jaguar en Formule 1 : l'histoire d'une écurie trop ambitieuse
L’histoire de Jaguar en F1, une écurie trop ambitieuse

Jaguar, l’écurie qui voyait tout en grand. L’équipe bâtie sur les bases de celle de Stewart Grand Prix avait tout pour réussir. Mais au bout de 5 saisons, elle a tiré sa révérence. Cette équipe quitte alors le monde de la course automobile. Focus sur une aventure aussi brève qu’intense.

Jaguar en F1 : une histoire éphémère

L’ancienne écurie automobile Stewart Grand Prix renaît de ses cendres pour s’appeler Jaguar Racing. Avec le rachat de Cosworth pour la bagatelle de 160 millions de dollars, l’écurie britannique a repris du service et s’engage sur le plateau du Championnat du monde de 2000 à 2004.

La première année, 2000, a été marquée par la participation de la Jaguar R1.

2001, année de transition pour l’écurie, a vu Eddie Irvine et Luciano Burti au volant de la monoplace R2. À la fin de la saison, Jaguar Racing a fini à la 8e place au Championnat des constructeurs.

2002, la phase de stabilisation : la Jaguar R3 est aux mains d’Eddie Irvine. En évitant le carambolage du premier tour durant une course en Australie, il place son écurie à la 4e place du classement.

En 2003, Jaguar Racing a clôturé la saison en se classant à la 7e place du Championnat des constructeurs avec 18 points, cumulés par Mark Webber et Justin Wilson. Cette année-là, la R4 se trouvait sous le feu des projecteurs.

2004 a marqué la fin de l’aventure de l’équipe Jaguar Racing. En effet, en novembre 2004, Red Bull a racheté l’écurie avec un budget de 100 millions de dollars pour la rebaptiser l’année suivante « Red Bull Racing ».

Les pilotes de Jaguar en F1

Avec le rachat de Stewart Grand Prix, Ford s’est présentée au public sous le nom de Jaguar en Formule 1. C’était il y a 20 ans. En 5 ans, de 2000 à 2004 compris, plusieurs pilotes se sont relayés pour conduire la monoplace de l’écurie sur le plateau :

PILOTE POINTS GRANDS PRIX PODIUM VICTOIRE
Eddie Irvine 18 50 2 0
Johnny Herbert 0 17 0 0
Luciano Burti 0 5 0 0
Pedro de la Rosa 3 30 0 0
Mark Webber 24 34 0 0
Antônio Pizzonia 0 11 0 0
Justin Wilson 1 5 0 0
Christian Klien 3 18 0 0

Au cours de ces 5 années de sensations fortes, l’écurie Jaguar a fait parler d’elle. Pas tant par ses prouesses, que pour les frasques de son pilote Eddie Irvine face à la presse.

Mais au-delà de l’écurie britannique Jaguar Racing, connaissez-vous les autres pilotes de Formule 1 célèbres, comme Prost ?

Le palmarès de Jaguar en F1

En cinq ans de participation sur le plateau, rythmés par 85 Grands Prix, l’écurie Jaguar Racing a clos son aventure de course automobile en totalisant 49 points. Durant 5 ans, ces spécialistes de courses automobiles ont pu décrocher deux podiums grâce au pilote de F1 Eddy Irvine en 2001 à Monaco et à Monza, en 2002.

Cette nouvelle écurie avait enregistré sa meilleure performance en se hissant à la 7e place lors du Championnat des constructeurs trois années consécutives : 2002, 2003, et 2004. De belles victoires pour ce team de Formula One.

Et dire que l’histoire du sport automobile a commencé il y a plus de 125 ans. C’était en 1894, lorsque les étapes éliminatoires consistaient à courir 50 km en moins de 3 heures…

Pour la toute première édition de la course Paris-Rouen à bord d’une sans chevaux, le top départ avait été donné à 8h00. Sur les 102 compétiteurs, 21 sont arrivés à Rouen, avec en tête de peloton le comte de Dion qui a franchi la ligne d’arrivée à 17h40 à bord de son tracteur à vapeur…!

Partager cet article