Stage de pilotage : Lamborghini Huracan ou monoplace Formule Renault ?

Stage de pilotage : Lamborghini Huracan ou monoplace Formule Renault ?
Stage de pilotage : Lamborghini Huracan ou monoplace Formule Renault ?

La Lamborghini Huracán, dévoilée au salon de l’automobile de Genève pour la première fois en 2014, succède à la célèbre Gallardo. C’est la supercar à l’état pur. Muni d’une coque 100% carbone, la Formule Renault 2000 est conçue comme une Formule 1. Ce type de modèle a séduit les grands champions de F1, de Kimi Raikkonen à Lewis Hamilton. Ces deux bolides ont leurs caractères propres, mais les piloter offre le même plaisir, lors d’une journée de pilotage sur circuit, où sont enseignées les techniques de trajectoire circuit.

Lamborghini Huracán ou la Formule Renault : les différences techniques

La « Huracán » littéralement « ouragan », utilise un moteur V10 développant 610 ch à 8 250 tours/minute. La monoplace FR 2.0 est quant à elle équipé d’un moteur 4 cylindres de 16 soupapes 1998 cm3 pour une puissance maximale de 200ch. Outre leur puissance, ces deux modèles diffèrent sur bien des points.

Le poids de la voiture

Remplaçant la Gallardo, la Lamborghini Huracán LP610-4 représente une révision majeure de cette supercar. Le châssis, désormais réalisé en partie en fibre carbone, réduit le poids. À vide, elle pèse tout de même 1422kg. Après la GT3, la Lamborghini Huracán 2017 s’est distinguée aussi grâce à des pare-chocs ultralégers de dernière génération visant à maximiser son rapport poids/puissance (311,0 W/kg). Bien plus léger avec ses 520 kg à vide, le monoplace de chez Renault laisse sentir le pilote seul responsable de ce qui se passe, en prise directe avec la piste. Son aérodynamique offre une vraie sensation de liberté et son grip permet de prendre des virages à une vitesse vertigineuse.

La puissance de ces voitures sportives

Malgré les modestes 200 ch de son moteur, le poids plume de la Renault offre une vraie compensation. Finalement, elle affiche un rapport poids/puissance égal à 2.4 kg/c. A l’inverse, la Lamborghini réserve une puissance maximale considérable de 610 ch qui rattrape son embonpoint pour un joli rapport poids/puissance de 2.3 kg/ch.

L’accélération des voitures

Comme la Ferrari 488 GTB ou la McLaren 600LT, la voiture de sport Huracán est une vraie performeuse capable de dépasser les 300 km/h et d’atteindre les 100km/h en trois secondes. La Formule Renault 2000 peut accélérer de 0 à 100 km/h en 4,85 secondes et freiner de 200 km/h pour s’arrêter en 4,60 secondes.

Stage en Formule Renault ou en Lamborghini Huracán : des différences de sensation

La Lamborghini Huracán est un bijou de la conduite sportive, offrant un pilotage agressif. À l’inverse, la Renault est conçue pour la course sur circuit. Plus maniable, elle requiert une vraie technicité en zone de freinage et dans les virages. La technique s’apprend en stage en monoplace avec la formule Renault spécifique. Après un briefing, tout débutant pourra prendre le volant et s’initier à la conduite sur circuit avec ces bolides, à La Ferté Gaucher, au circuit du Laquais, à Haute Saintonge, ou au circuit de Barcelone entre autres …

Partager cet article