Formules de promotion : Quelles sont-elles ?

Formules de promotion : Quelles sont-elles ?

Aujourd’hui, quand on entend sport automobile, on pense forcément à la catégorie reine. Il est vrai que la F1 a gagné en popularité ces derniers temps, mais il existe bien d’autres sports mécaniques, permettant d’accéder pourquoi pas à la F1 un jour.

Vous êtes pilote automobile et vous cherchez à commencer dans la course automobile? Nous allons vous en présenter aujourd’hui. 

Qu’est-ce qu’une formule de promotion ?

Dans presque toutes les catégories automobiles, on trouve des formules de promotions. Mais qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des catégories qui étaient avant la catégorie numéro 1 d’une compétition automobile. Par exemple, la F4 est une formule de promotion de la F1. La Moto 3 est la formule de promotion du Moto GP. Sans ces formules de promotions, beaucoup de pilotes actuels ne seraient pas dans leurs catégories phares d’aujourd’hui.

Quelles sont les compétitions de formules de promotion ?

La F4

Le championnat de F4 sera certainement le championnat le plus connu de la liste. En effet, bien qu’il soit très récent (2018 en France), c’est la formule de promotion pour espérer aller en F1. Cette compétition est apparue en 2014, donnant la possibilité aux jeunes pilotes sortant du karting, de prendre le volant d’une monoplace pour un coût réduit.

Il existe plusieurs châssis et moteurs, suivant si vous êtes en France, en Espagne, en Italie… voici la liste des châssis de ces monoplaces :

  • Tatuus.
  • Dome.
  • Mygale M14-F4 (utilisé en France).
  • KCMG MG-O1 Hybrid.
  • Crawford F4-16.

Voyons désormais la liste des moteurs :

  • Abarth FTJ (1.4L).
  • Toyota/TOM’D 3ZR (2L).
  • Honda K20 C2 (2L).
  • Geely G-Power GLD 4G20 (2L).
  • Ford EcoBoost (1.6L).
  • Renault F4R (2.0L).

On peut retrouver ces F4 un peu partout dans le monde, mais l’Europe est la mieux représentée.

La F4 remplace en France la catégorie Formule Renault, que vous pouvez toujours piloter avec CD SPORT.

Le GT4

Le GT4 est une école incroyable. Pourquoi ? Car il y a le GT4 France de possible, allant sur plusieurs circuits de renommée français, où CD SPORT a inscrit deux voitures cette saison 2022, mais il y a également la possibilité de faire le GT4 European Series.

Le championnat de France FFSA GT a été créé en 1997. Il donnait la possibilité de piloter des voitures de tourisme, changées en voitures de course. Cela fait maintenant 5 ans, que ce championnat est organisé autour de GT4.

C’est l’organisme SRO, qui s’occupe de la gestion de cette compétition. Le format est assez intense, et dynamique. Les voitures sont obligatoirement composées de binôme.

Il faut compter environ 5h de roulage par meeting, avec deux séances d’essais d’une heure chacune, puis 2 séances de qualifications de 20 minutes. Chaque séance correspond à une course. Q1 pour C1 et Q2 pour C2. Les courses ont une durée d’une heure chacune, avec un changement de pilote obligatoire.

Les points sont donnés comme en F1(25-18-15-12-10-8-6-4-2-1).   

La particularité du championnat de France FFSA GT est qu’il y a des pilotes professionnels. Ils sont mélangés à des amateurs (silver qui ont moins de 30 ans), pendant ces deux courses. 

Plusieurs constructeurs sont présents :

  • Alpine avec sa A110 GT4.
  • Aston Martin avec sa Vantage AMR GT4.
  • Audi avec sa R8 LMS GT4.
  • BMW avec sa M4 GT4.
  • Chevrolet avec sa Camaro GT4.
  • Ford avec sa Mustang GT4.
  • KTM avec sa X-BOW GT4 Evo.
  • McLaren avec sa 570s GT4.
  • Mercedes avec sa AMG GT4.
  • Porsche avec ses Cayman 718 GT4 CS MR / GT4 CS MR.
  • Toyota avec sa GR Supra GT4.

Les écuries auront donc le choix dans la voiture désirée. 

CD SPORT est engagé dans cette catégorie avec 2 Mercedes AMG GT4 pour la saison 2022, avec au volant de la n°3 Paul Paranthoen et Aurélien Robineau, et au volant de la n° 31 Paul Petit (silver) et Viny Beltramelli.

La Clio Cup

La Clio Cup n’est pas récente. En effet, le constructeur français Renault, a commencé à créer une coupe de marque en 1966 avec la R8 Gordini. Cela fait plus de 50 ans que Renault a donc créé sa compétition mono-marques. Par la suite, les Renault 12 Gordini prennent le relais, avant de laisser place en 1975 à la R5 et l’Alpine de prendre la succession de la Gordini.

C’est à partir de 1991 que la Clio apparaît. Une catégorie accessible qui parcourt les plus belles pistes est donc créée. En 2013, une nouvelle génération de Clio apparaît. Des Clio RS 200 sont donc sur circuit, parcourant les plus beaux circuits nationaux et continentaux. Depuis 2020, les pilotes ont accès à la toute nouvelle Clio. 

Passons au fonctionnement de cette catégorie.

Il y a 14 manches en Clio Cup cette saison. Les 20 premiers pilotes remportent des points, avec le barème suivant : 50-42-36-33-30-27-24-22-20-18-16-14-12-10-8-6-4-3-2-1.

Le pilote le plus rapide en qualification marquera 2 points.

Les concurrentes féminines verront leurs droits d’engagement offerts. Une vraie volonté d’intégrer les femmes dans le sport automobile est à noter avec cette initiative afin d’attirer le plus de pilotes possibles.

Le vainqueur de la Clio Cup se verra remporter une Clio Cup. Les lauréats de la saison nationale recevront des dotations et des inscriptions d’engagement pour la saison future (5 inscriptions).

Les formules de promotion au Rallye

La Stellantis Motorsport Rally Cup remplace la 208 Rally Cup

Une catégorie fraîchement arrivée en France, appréciée en Europe, elle arrive la Stellantis Motorsport Rally Cup. Découvrez le rallye à bord de nouvelles 208 à prix réduits. En effet, la formule annuelle est au prix de  1900€. Il existe un forfait découverte sur 1 rallye à 600€, et même 300€ sur le rallye du Var. 6 étapes sont prévues sur la saison, mélangeant terre et asphalte, sur les manches du championnat de France.

Il existe 3 catégories dans ce championnat : U25 junior, U29 master, et gentleman. A l’issue de chaque rallye, des lauréats sont désignés ayant comme prime 25 600€.

Concernant les points, les 15 premiers reçoivent des points. En fin de saison, les 5 meilleurs résultats sur les 6 manches sont retenus.

Nouveauté en 2022, rallye +. À la fin du briefing, le pilote doit dire s’il prend l’option rallye +. Qu’est ce que cela donne concrètement ? Cette option permettra de doubler ses points sur le rallye choisi.

Afin de fidéliser, et remercier les fidèles, Peugeot sport offre des cadeaux. Le premier pilote se verra offrir une voiture de série, le deuxième pilote une inscription pour l’année suivante, et le troisième sera également récompensé. 

Le Championnat de France des Rallyes Junior

Ce championnat est un réel championnat depuis 2011. En effet, ces courses sont faites pour les jeunes pilotes afin de les intégrer à des compétitions majeures de rallye. Ils seront au volant d’une Ford Fiesta R2. Auparavant, ils pilotaient des Twingo R1 de 2011 à 2013, puis le Citroën Racing Trophy de 2014 à 2016.

Le calendrier compte 6 manches de championnat, en parallèle du championnat de France des Rallyes et du championnat de France des Rallyes sur Terre.

Le vainqueur du championnat recevra un très gros lot : un programme Championnat du Monde des Rallyes mais aussi une participation à un Rallye du Championnat de France des Rallyes.

Ce championnat est réservé exclusivement aux pilotes allant de 18 à 26 ans.  

Si vous aussi vous souhaitez découvrir une formule de promotion, CD SPORT vous met à disposition des FR 2.0. Alors rejoignez-nous sur nos stages de pilotage !

Partager cet article