F1 actu : Pilotes juniors surveillés par Renault F1

la-renault-sport-academy
F1 actu : Pilotes juniors surveillés par Renault F1

1/ Qu’est-ce que la Renault Sport Academy ?

La RSA (Renault Sport Academy) a été lancée par Renault Sport Racing et Renault Sport Formula One Team en février 2016.

Initialement sa création remonte à 2001. En effet, Flavio Briatore présentait un programme de formation de jeunes pilotes professionnels sous le nom de RDD (Renault Driver Development).

A cette époque, la RDD fonctionnait avec un contrat de 10 ans avec la société Flavio Briatore Management.

La RDD a accompagné de nombreux pilotes durant ses années, notamment le pilote français Romain Grosjean en 2006 (champion F3 Euroseries en 2007, Champion GP2 Asia Series et 3ème pilote de l’écurie ING Renault F1 Team.), Robert Kubica, Heikki Kovalainen et Lucas Di Grassi pour ceux qui ont eu la chance d’accéder à la F1.

La chute du manager italien a engendré la fin du projet de RDD et l’investissement massif de Renault en Formule 1.

Le projet revoit le jour en 2011 avec le rachat de la RDD par Genii Capital sous le nom de Lotus Renault Academy.

Le côté marketing des pilotes tient une place essentielle dans le recrutement et leur nationalité également : Brésil, Russie, Inde et Chine, car ces pays sont les moteurs du business de fond d’investissement du Luxembourg.

Le nom sera modifié à plusieurs reprises : Lotus iRace Profesional Programme et Lotus F1 Junior Team.

Depuis 2016, Renault Sport Racing poursuit le riche héritage de Renault en matière de formation avec la création de la RSA (Renault Sport Academy). Pour la seconde année consécutive, la RSA exploite les nombreuses plateformes de RSR aux côtés de structures mondialement reconnues dans le sport automobile pour dénicher les prochains talents de F1.

Cette « academy » a pour objectif de favoriser le développement de jeunes pilotes prometteurs grâce à un programme d’immersion organisé à Paris. Il permet de sensibiliser les recrues aux valeurs fondamentales et au patrimoine de Renault Sport Racing. Pendant une année, ils sont accompagnés dans leurs carrières sportives avec des évaluations à Enstone, des stages d’entrainement physique et des stages pour leur faire découvrir les rouages de Renault Sport Formula One Team. Tout ce programme est géré par Mia Sharizman.

renault-sport-formula-one-team

2/ Les recrues 2016 et 2017

En 2016, pour le lancement de la RSA (Renault Sport Academy), 4 jeunes pilotes prometteurs avaient été retenus :

pilotes-renault-sport-academy-2016

 

Pour cette nouvelle année de formation, 3 nouveaux pilotes ont été sélectionnés ( réellement 2 pilotes car le jeune pilote Sun Yue Yang a déjà intégré la formation en avril 2016 en championnat de karting) puisque Jack Aitken poursuit sa formation.

 

Jack Aitken: Né en septembre 1995 à Londres, ce pilote possède la double nationalité Britannico-coréenne.

2012 : Il fait ses débuts en monoplace avec l’écurie FORTEC et rejoint en 2013 la Formula Renault 2.0 NEC.

2014 : Il dispute la saison entière d’Eurocup Formula Renault 2.0.

2016 : Champion 2015 d’Eurocup FR 2.0, il intègre le nouveau programme de Renault : La RSA et accède au GP3 Series avec Arden International. Il s’y classe 5ème du championnat avec une très bonne fin de saison.

Ces résultats lui permettent d’être le seul pilote de la promotion 2016 à poursuivre au sein de la RSA.

2017 : il poursuit en GP3 Series avec l’écurie considérée comme la meilleure du plateau : ART Grand Prix. Il sera aux côtés de George Russell et Nirei Fukuzumi.

 

Max Fewtrell: Né en juin 1999, à Birmingham..

Max Fewtrell a débuté le sport automobile à l’âge de 10 ans.

2013-2014 : il participe à de nombreux championnats de karting et remportent des titres majeurs.

2015 : il fait ses débuts en monoplace et décroche la 11ème place du championnat MFR Challenge Formula 2000.

2016 : il remporte le titre de champion de la MSA Formula 4 britannique

2017 : il intègre la Renault Sport Academy et disputera la saison du championnat Eurocup Formula Renault 2.0 au sein de l’écurie Tech 1 Racing.

 

Jarno Opmeer: né en novembre 2000 à Dordrecht.

Il fait ses premiers pas en sport automobile en 2009 remportant les titres de Mini Juniors et KF3 en karting.

2016 : il fait ses débuts en monoplace en participant au championnat de France F4 SMP. Il remporte sept courses et termine vice-champion. Il a également disputé six courses en F4 espagnol avec MP Motorsport.

2017 : Il poursuit avec l’écurie MP Motorsport en championnat Eurocup Formula Renault 2.0.

 

 

Sun Yue Yang: né en 2000, il est de nationalité chinoise.

2014 à 2016 : il était pilote karting du team britannique Ricky Flynn. Il a terminé 4ème de la Winter Cup, 6ème de la WSK Super Master Series et 13ème du championnat d’Europe.

2017 : il va débuter directement en Formule Renault 2.0 aux côtés de Fewtrell et Opmeer.

 

3/ De la Formule Renault Eurocup à la Formule 1 

Dans la majorité des cas, les jeunes pilotes débutent leurs carrières sportives avec le kart puis développent leur pilotage en Formule Renault 2.0 et sont « repérés » lors des courses du championnat Formule Renault Eurocup. Cela constitue le moment clé des jeunes pilotes dans le développement de leurs carrières futures. 

La Renault Sport Academy est conçue pour développer le potentiel des jeunes pilotes et pour les accompagner durant une année ou plus dans leurs programmes respectifs. Chaque pilote à des objectifs personnels à accomplir dans le cadre de la progression de sa carrière.

La formation des pilotes se fait en parallèle de leur calendrier de course.

En effet, elle comprend :

  • Un programme d’immersion à Paris au sein de la Renault Sport Formula One Team, afin de découvrir et de se familiariser avec les modes de fonctionnement de l’écurie.
  • Des stages d’entrainement physique avant et pendant la pause estivale au Human Performance Center
  • Des séances de simulateur dans le simulateur Renault Sport Formula One
  • Des évaluations sont mises en place ainsi qu’un stage dirigé par Mia Sharizman afin de leur présenter les rouages de l’écurie.

 

4/ La formule Renault 2.0 : la meilleure école pour apprendre à piloter

La formule Renault 2.0 est la voiture la plus adaptée pour l’apprentissage et le développement des techniques de pilotage. 

En effet, la grande majorité des pilotes mondialement connus, notamment dans le championnat de Formule 1 ont fait leurs armes dès leurs plus jeunes âges en monoplace. On retrouve par exemple Olivier Panis, Alain Prost, Kimi Raikkonen mais aussi Lewis Hamilton… mais la liste est bien plus longue que ça. 

La Formule Renault 2.0 a une philosophie de construction identique à celle d’une Formule 1 : d’une part avec sa coque 100% carbone aérodynamique, les pneumatiques… 

Elle requiert les mêmes compétences et techniques de pilotage que la Formule 1 : c’est la plus adéquate pour la formation de jeunes pilotes qui passent du karting à la monoplace. 

C’est pourquoi, les championnats de Formule 2.0 tels que L’eurocup et la formula Renault 2.0 NEC font office d’une première sélection, lorsqu’il s’agit de repérer les grands pilotes de demain. 

Notre école de pilotage « CD SPORT coaching Campus, Kartman » forme et entraîne les jeunes pilotes qui souhaitent acquérir de l’expérience en monoplace en vue de participer par la suite à des championnats de haut-niveau. 

Grâce à notre centre de formation et de perfectionnement itinérant sur plus de 9 circuits en France et en Europe, notre équipe de professionnels est là pour optimiser la transition entre le kart et la monoplace avec un dispositif pointu et ultra-personnalisé. 

 

 

La route pour accéder à la grande marche du sport automobile professionnel et de haut niveau est longue et parfois sinueuse. En effet, une poignée seulement de jeunes pilotes y parviennent et arrivent à vivre de leur passion. 

Quelques écoles ou team privés proposent des programmes de formation et d’entraînement mais les places sont chères. Seulement 4 jeunes ont été sélectionnés cette saison par la Renault Sport Academy. 

C’est donc un travail de longue haleine qui n’est atteint que par une infime part de passionnés de sport automobiles. 

Partager cet article