Notre sélection des 8 meilleurs films de sport automobile

Niki Lauda au volant de la McLaren MP4/2 au Grand Prix des USA
Notre sélection des 8 meilleurs films de sport automobile

Quand ils ne sont pas sur la piste ou en train de suivre une compétition, les amateurs de sports mécaniques en profitent parfois pour visionner une oeuvre du grand écran mettant en scène des pilotes talentueux et des véhicules surpuissants. Vous êtes cinéphile ? Vous souhaitez découvrir quelques classiques immanquables sur le sport automobile ? CD Sport vous propose de découvrir sa petite sélection !

1) Grand Prix, de John Frankenheimer (1966)

Réunissant quatre monstres sacrés du cinéma (Yves Montant, James Garner, Toshirô Mifune et Antonio Sabàto), Grand Prix flirte allègrement avec le documentaire, sur fond de romance entre un pilote et une journaliste.

Mélangeant des scènes issues de véritables courses de F1 et des plans réalisés par John Frankenheimer, Grand Prix reste encore, 50 ans après sa sortie, un véritable exploit technique.

Le trailer de Grand Prix

2) Weekend of a Champion, de Roman Polanski et Frank Simon (1972)

Ce documentaire relate les exploits du pilote écossais Jackie Stewart durant le Grand Prix de Monaco de 1971. On y suit le champion du monde de Formule 1 en 1969 sur la piste, à bord de sa célèbre Tyrrell 001, mais aussi dans l’intimité, en compagnie de sa femme Helen.

En 2013, Weekend of a Champion a hérité d’une nouvelle version, qui s’est vu enrichir d’une dizaine de minutes, se déroulant 40 ans après le tournage original.

Le trailer de Weekend of a Champion

3) Le Mans, de Lee H. Katzin (1971)

Dans cette fiction automobile, Michaël Delaney, joué par un Steve McQueen très investi, prend part au 24 heures du Mans, un an après l’accident ayant coûté la vie à un autre pilote. À cette occasion, il noue petit à petit une idylle avec la veuve du défunt pilote.

Le tournage du film fut ponctué de plusieurs événements graves ; le pilote anglais David Piper dû être amputé d’une partie de sa jambe droite après un accident, et Steve McQueen faillit perdre la vie en échappant de peu à une collision à 300 km/h avec un camion. Le film Steve McQueen: The Man & Le Mans, sorti en 2015, revient sur les circonstances de ce tournage éprouvant.

Le trailer de Le Mans

4) Rush, de Ron Howard (2013)

Rush raconte le tumultueux combat entre les écuries McLaren et Ferrari, respectivement incarnées par James Hunt et Niki Lauda, deux talentueux pilotes. Une rivalité des plus authentiques mise en lumière avec maestria par un Ron Howard au sommet de son Art !

Petite anecdote cocasse : pas vraiment pilotes dans l’âme, les acteurs Chris Hemsworth et Daniel Brühl, qui campent les rôles principaux, ont tourné leurs scènes à bord de Formules 3 maquillées en Formules 1 !

Le trailer de Rush

5) Jours de tonnerre, de Tony Scott (1990)

Pilote de Nascar au tempérament particulièrement fougueux, le jeune Cole Trickle, interprété par Tom Cruise, subit un grave accident durant une course. Durant son hospitalisation, il est aidé par le Docteur Claire Lewicki, joué par Nicole Kidman, dont il tombe éperdument amoureux.

Les passionnés de cinéma le savent ; Jours de Tonnerre (Days of thunder dans sa version originale) marque la première rencontre du couple Cruise / Kidman sur le grand écran. C’est d’ailleurs à l’occasion de ce tournage au nom prédestiné que le fameux coup de foudre entre les deux acteurs eût lieu !

Le trailer de Jours de Tonnerre

6) Michel Vaillant, de Louis-Pascal Couvelaire (2003)

Basé sur la célèbre BD automobile signée Jean Graton, ce film met en scène Michel Vaillant, incroyable pilote courant pour l’écurie Vaillante. Durant les 24 heures du Mans, Vaillant, dont le rôle a été confié à Sagamore Stévenin, aura fort à faire face à une équipe adverse aussi agressive que talentueuse.

Pour conférer encore plus d’impact et de réalisme aux séquences de courses, l’équipe du film a équipé une Mercedes 500E, capable d’atteindre 210 km/h, d’une caméra 35 mm et d’un écran de contrôle vidéo.

Le trailer de Michel Vaillant

7) One : Quand les pilotes jouent avec la mort, de Paul Crowder (2013)

Il fut une époque, dans les années 1960 et 1970, où la Formule 1 était considérée à juste titre comme l’un des sports les plus dangereux au monde, chaque saison étant synonyme d’accidents mortels.

Narré par Michael Fassbender, One (Formula One en version originale) revient sur une génération de pilotes qui frôlaient la mort à chaque tour de piste. Un documentaire incontournable pour tous les passionnés de F1 !

Le trailer de One

8) Fast Company, de David Cronenberg (1978)

Fast Company est l’un de ces rares films mettant en scène des dragsters, ces véhicules survitaminés uniquement conçus pour rouler en ligne droite. On y suit plus précisément les tribulations d’un groupe de coureurs automobiles dans les États-Unis des années 1970.

Fast Company, qui détonne quelque peu dans la filmographie du réalisateur canadien David Cronenberg, véritable passionné de belles carrosseries, est plus proche de la série B que du chef d’oeuvre, mais il constitue néanmoins une petite curiosité plutôt agréable à regarder !

Tragique coïncidence : Claudia Jennings, modèle féminin de son époque et second rôle de Fast Company, mourra peu de temps après la sortie du film… dans un accident de voiture.

Trailer de Fast Company

Crédit photo : couverture (Insomnia Cured Here).

Partager cet article