Interview pilote Elite Kevin Bole Besançon Team CD SPORT

Kévin Bole Besançon
Interview pilote Elite Kevin Bole Besançon Team CD SPORT

Aujourd’hui CD Sport sommes fiers de vous présenter notre première interview. Et pas n’importe laquelle … celle de note pilote Elite CD Sport, Kévin Bole Besançon.

Kévin a commencé sa carrière dans les championnats de karting et a su faire son bout de chemin pour arriver depuis 4 ans dans le championnat endurance proto VDV à bord de la Norma M20 FC.

D’après son Team, Kévin est un très bon  pilote d’endurance, rapide, qui a le souci du partage de sa voiture avec ses deux coéquipiers.

Alliant sport automobile et études à la perfection, sa voiture n°30 est actuellement 3ème du championnat.

Kévin Bole Besançon Norma

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Kévin Bole Besançon, je suis actuellement en 2ème année de Master à EMLYON. Je suis en stage à la Défense dans une Start Up qui marche bien.

En ce qui concerne le sport automobile, j’ai commencé le Kart à l’âge de 8 ans et débuté les compétitions comme que le championnat de France Karting.

A 15 ans, j’ai intégré l’Auto Sport Academy, c’est un pôle espoir crée pour lancer les jeunes pilotes.

Durant cette période j’ai participé à différents championnats tels que la Clio Cup, Seat Super Copa, Mitjet…

Aujourd’hui, pour la 4ème année je participe au Championnat proto VDV avec la Team CD Sport.

Comment es-tu arrivé en championnat VDV ?

Je connaissais Laurent Cazenave de longue date, c’est lui qui m’a appris le pilotage automobile, via des stages et des journées coaching avec l’école de pilotage CD Sport.

Laurent m’a par la suite proposé de rouler dans son Team CD Sport, c’était une grande opportunité pour moi de rouler avec des gentlemen driver mais aussi d’accéder aux courses d’endurance prestigieuses.

Pour la 4ème année tu roules en Norma M20FC, que peux-tu nous dire sur cette voiture ? Quelles sont tes sensations à bord ?

La Norma M20 FC est une voiture extraordinaire et très performante. D’autant plus qu’en termes de ratio prix-perfo, il y a difficilement mieux.

C’est une voiture très intéressante puisqu’elle apprend les techniques de pilotage tout en acceptant certaines erreurs que peuvent faire les gentlemen driver.

Au niveau sensations, je dirais adrénaline bien entendu, mais aussi réconfort, car c’est une voiture assez safe, où l’on se sent en sécurité.

La voiture n’a pas de vibration, elle n’a pas de comportement malsain, sur la piste on a des sensations physiques tout en se sentant en sécurité.

Comment se passe cette saison 2015 au volant de la voiture n°30 ?  podium team CD Sport

Très bien pour l’instant, pas mal de bons résultats comme à Barcelone où nous avons fait podium à la 3ème place et une 1 ère place à Dijon, circuit où l’on prend la tête du championnat. Malheureusement, sur la course suivante, notre voiture prend feu et nous sommes rétrogradés à la 3ème place au classement. 

J’ai une très bonne équipe, très homogène et très rapide. Nous espérons à Magny-cours gagner la course et le championnat bien-sur ! 

Quel est ton rituel de pilote avant chaque course ?

Comme beaucoup de pilotes, je suis assez superstitieux, à chaque course je m’habille de la même façon. Pour la petite histoire, j’ai par exemple acheté des gants neufs avant la course du Castellet, course où la voiture a brulée… je ne les remettrai plus !! (Rires)  

Un circuit qui te fait rêver, pourquoi ?

Pour la petite histoire marrante, je dirais d’abord le circuit de La Rochefoucauld, car c’est sur celui-ci que j’ai roulé pour la première fois en Karting. Mon père est propriétaire de la piste et c’est sur ce circuit que j’ai commencé ma carrière.

Sinon je dirais le circuit de SPA Francorchamps, pour ses sensations.

Une victoire que tu rêverais d’accrocher à ton palmarès ?

Le VDV pour commencer à court termes. De toute façon mon objectif est de gagner tous les championnats dans lesquels je roulerai.

La meilleure victoire, le championnat ELMS.  

Enfin pour finir quels sont tes projets pour l’avenir ?    Kévin Bole Besançon Norma

Continuer ce que je réussis à faire : allier réussite professionnelle et sport automobile. Cela a toujours été avec mes proches la condition de base pour pouvoir pratiquer le sport automobile.

Mon but ultime serait de devenir pilote professionnel et être payé pour faire ce qui me passionne.  

Pour suivre toute l’actualité automobile de Kévin Bole Besançon, je vous invite à vous rendre sur sa page Facebook.

Partager cet article