Interview Mike Parisy – Coaching circuit de Motorland 2017

Interview Mike Parisy – Coaching circuit de Motorland 2017

En Novembre dernier, nous avons eu le plaisir de partager notre dernier week end de coaching CD SPORT avec notre pilote Mike Parisy ! Il nous a livré ses impressions sur le très beau circuit de Motorland et sur le déroulement de nos journées coaching. 

 

  • Bonjour Mike, tout d’abord, félicitation pour ton titre de champion de France FFSA GT4, avec ton coéquipier Gilles Vannelet. Pourrais-tu nous faire un rapide retour sur cette première saison au sein du Team CD SPORT ?

Merci tout d’abord pour ce titre, effectivement cette année était ma première saison au sein du team CD SPORT, c’est forcément une saison qui s’est bien déroulée pour Gilles Vannelet, mon coéquipier et moi-même.

Je voudrais remercier l’ensemble du team, les mécaniciens, Claude et Laurent pour cette superbe saison, nous connaissions parfaitement nos objectifs avant de se lancer dans la compétition, mais il est vrai qu’entre les connaitre et les atteindre, il y a un grand pas que nous avons réussi à franchir cette saison !

L’équipe roule en compétition depuis plus de 20 ans et a fourni un travail de qualité pour son retour dans la nouvelle version du championnat de France GT4 !

Quant à moi, c’est la confirmation de mon expérience à l’international, qui m’a permis aux côtés de Gilles Vannelet, de gagner ce titre de Champion de France face à plus de 30 voitures engagées et un niveau de compétition très élevé.

 

  • Aujourd’hui tu es sur le circuit de Motorland avec l’équipe de stage FR 2.0, que penses-tu de ce circuit ?

Pour moi, le circuit de Motorland Aragon est l’un des plus beaux tracés réalisés ses dernières années. Ce n’est pas pour rien qu’un grand nombre de Team, dont les plus grands teams d’endurance, viennent s’entrainer ce sur circuit. Le Moto GP vient rouler chaque année en Grand Prix sur cette piste.

Pour moi, c’est donc l’un des plus beaux mais aussi l’un des plus exigeants avec beaucoup de courbes pour la compréhension de l’aérodynamique, et plusieurs gros freinages avec quelques virages lents pour peaufiner la technique. C’est en même temps un circuit ultra sécurisé puisqu’il a été conçu à la base pour la moto. C’est une piste qui n’est pas du tout aseptisé et qui donne d’énormes sensations aux pilotes.

 

  • La FR 2.0 est un des passages « obligé » pour les jeunes pilotes qui souhaitent devenir professionnels, pour quelle(s) raison(s) à ton avis ?

Oui, il est vrai que la monoplace, et tout particulièrement la Formule Renault 2.0, est un passage obligé dans la carrière des pilotes. Moi-même j’ai fait de la FR 2.0 au début des années 2000, et c’est une discipline qui est très formatrice à plusieurs niveaux.

D’une part au niveau du pilotage, puisque c’est une catégorie exigeante pour aller très vite, les voitures n’ayant aucune aide au pilotage.

D’autre part, c’est une voiture qui est très performante, qui a du grip mécanique et du grip aérodynamique.

Aussi, au niveau des réglages pour un jeune pilote, cela permet d’apprendre plus que le b-a-ba du métier et c’est vraiment une étape pour moi quasi indispensable pour espérer prétendre un jour à devenir pilote professionnel.

 

  • Penses-tu que les stages de pilotage FR 2.0 proposés par CD SPORT sont accessibles à tous et à toutes ? Pourquoi ?

Oui, je pense que les stages de pilotage en Formule Renault 2.0 sont accessibles à tout le monde. Je dirais qu’ils sont autant adaptés à un pilote qui a de l’expérience qu’à un pilote totalement novice, pour deux raisons :

  • La première, par la qualité de l’encadrement pédagogique de CD SPORT qui va offrir un vrai briefing où l’on va apprendre plus que les bases du pilotage. Pour ma part en tant que pilote c’est essentiel.
  • La seconde, par le suivi très personnalisé, du bord de piste, avec des coachs issus de la compétition qui sauront être très pédagogues pour donner des consignes, des corrections et des conseils adaptés au niveau de chaque pilote.

 

  • Qu’est-ce que le coaching a de différent du stage particulier ?

formule-renault-2000Le coaching est différent dans le sens où le roulage est multiplié par deux sur la journée. Le nombre de pilotes présents sur la journée est plus limité que sur une journée de stage classique. Je constate que les conseils apportés sont encore plus personnalisés et pointus. La présence d’un ingénieur dédié aux acquisitions de données uniquement sur les journée coaching, permet de pousser encore un peu plus loin la performance et d’étudier au plus près la technique du pilote, comme par exemple, les pressions de frein ou les vitesses de passage en courbe et virage.

L’acquisition de données permet de voir de manière scientifique et chronométrique, l’évolution du pilote sur la journée, et ainsi d’apporter un suivi des plus personnalisés.

 

  • Que penses-tu de l’accompagnement proposé avec le coaching ? (ingénieur, coach, acquisition de données…)

Sur le coaching, c’est là où CD SPORT sait faire valoir toute son expérience et plus de 20 ans de compétition car c’est une écurie de course qui connait les exigences de la course automobile de haut niveau.

Je pense que CD SPORT allie très bien ce côté pédagogique et pratique du sport automobile durant les journées coaching. Ils ont une pédagogie parfaitement adaptée à chacun et ça c’est important. Ils savent fixer des objectifs faciles à atteindre en fonction des espoirs et des attentes de chaque pilote.

Il en est de même pour l’ingénieur, que ce soit dans l’optique de se diriger dans la compétition ou pour le plaisir de perfectionner son pilotage, il sait s’adapter aux différents niveaux des pilotes et sait répondre aux attentes précises de chacun sur ces journées, ce qui est le point fort de l’école de pilotage.

Vraiment, il y a un savoir-faire que seule l’expérience du haut niveau peut permettre.

 

Un petit mot pour la fin, pour les futurs pilotes stage/coaching de l’équipe CD SPORT ?

Si j’ai un petit mot à leur dire, c’est juste de savourer ce moment unique parce que rouler dans une monoplace est toujours quelque chose d’exceptionnelle. J’ai parfois la chance et le plaisir de remonter dans une monoplace, j’y prends toujours autant de plaisir parce que c’est vraiment la version ultime du sport automobile. Rien n’est aseptisé. Ce sont les seules voitures qui sont conçues pour faire uniquement de la compétition, et qui en fait donc des voitures extrêmement performantes.

Je leur dirais aussi de parfaitement écouter tout l’encadrement CD SPORT qui est un encadrement très professionnel, semblable à celui que je retrouve quand je suis dans la partie course de CD SPORT.

 

Nous remercions encore Mike de nous avoir accordé cette interview, sur le circuit automobile de Motorland, qui vous permettra, nous l’espérons, de bien comprend les objectifs de nos journées coaching. 

Si cela vous intéresse, vous pouvez remplir le formulaire de demande directement sur notre site internet : COACHING CD SPORT 

Vous êtes novice dans l’univers du pilotage sur circuit en FR 2.0? Vous pouvez débuter par un stage de pilotage monoplace classique avec les 4 formules qui vous sont proposées : découverte, demi-journée, 3 séries et journée.

 

 

 

Partager cet article