Qu’est-ce qu’un point de corde ?

Article CD-Sport sur le point de corde
Qu’est-ce qu’un point de corde ?

Les circuits automobiles sont composés de lignes droites et de différents types de virages. Parmi eux, les virages classiques, les grandes courbes, les épingles, les chicanes, les virages à double corde, etc. Vous souhaitez apprendre à bien négocier vos virages ? Vous devez connaître le point de corde pour maîtriser la technique de pilotage adéquate pour bien prendre les virages.

Qu’est-ce qu’un point de corde ?

Le point de corde est le point de tangence à l’intérieur d’un virage. C’est généralement à partir de ce point qu’on commence à redresser le volant et à accélérer progressivement. Tous les virages contiennent trois points :

  • Le point de déclenchement ou de braquage : c’est le point extérieur au virage à partir duquel on met de l’angle, toujours en direction du point de corde.
  • Le point de corde.
  • Le point de sortie : collé à la ligne blanche, c’est le point le plus à l’extérieur de la sortie d’un virage.

Vous souhaitez connaître tous les termes relatifs aux virages ? N’hésitez pas à consulter notre lexique de la Formule 1.

Force centrifuge et point de corde

La force centrifuge est la force qui pousse tout corps en mouvement de rotation vers l’extérieur de son centre de rotation. Dans le monde automobile, on appelle force centrifuge la force qui pousse le véhicule vers l’extérieur des virages.

Comment calculer la force centrifuge ?

La formule pour calculer la force centrifuge est FC = (m x V²) / R. Cela signifie que la force centrifuge est égale à la masse du véhicule multipliée par la vitesse. Le tout est ensuite divisé par le rayon du virage.

Pourquoi et comment réduire la force centrifuge ?

Réduire la force centrifuge permet de gagner en vitesse dans les virages. Voici quelques solutions pour y parvenir :

  • Diminuer la masse (c’est difficilement réalisable si vous êtes seul dans votre véhicule et que vous n’emportez rien de superflu).
  • Freiner et diminuer la vitesse pour éviter le sous-virage ou le survirage.
  • Augmenter la taille du rayon de sa trajectoire en utilisant toute la largeur de la piste.

Comment prendre un virage à la corde ?

La technique à appliquer est différente en fonction de la piste (forme du ou des virages, dévers, pluie, etc.). Quoi qu’il en soit, la trajectoire idéale à emprunter dépend du rayon du virage. Pour bien négocier un virage à la corde, vous pouvez :

  • Utiliser toute la largeur de la piste : augmenter le rayon de votre virage vous permettra d’élargir au maximum votre trajectoire. Utilisez chaque centimètre de la piste.
  • Acquérir de la visibilité sur la courbe : regarder l’endroit où vous voulez aller est primordial pour bien anticiper vos trajectoires. Ce sont vos yeux qui guident votre véhicule.
  • Réduire la vitesse juste avant le virage : cela vous permettra de réduire la force centrifuge. Vous devrez accélérer progressivement une fois dans le virage : votre vitesse de pointe dépendra de votre vitesse à la sortie du virage.

Notre dernier conseil ? Vous entraîner ! Seule une pratique régulière vous permettra de prendre vos virages à la corde, comme un vrai professionnel du sport automobile !

Partager cet article