À la découverte du célèbre circuit de Silverstone

Circuit de Silverstone
À la découverte du célèbre circuit de Silverstone

Parmi les circuits automobiles du Royaume-Uni, la piste de Silverstone, située à cheval sur les comtés du Northamptonshire et de Buckinghamshire, est l’une des plus célèbres, aux côtés du Rockingham Motor Speedway, du Circuit de Brands Hatch ou de Brooklands ou encore le Donington Park. Le circuit de Silverstone est devenu légendaire pour avoir accueilli le tout premier Grand Prix du championnat du monde F1 en 1950. Depuis, de célèbres pilotes y ont laissé leur marque, de Lewis Hamilton à Alain Prost, en passant par Jim Clark, Nigel Mansell ou encore Michael Schumacher.
Circuit de Silverstone

L’histoire du circuit de Silverstone

Situé sur une ancienne base aérienne de la Royal Air Force construite en 1943, le circuit s’est métamorphosé au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Le Royal Automobile Club obtient l’autorisation de se servir de cet aérodrome pour organiser des courses automobiles. Aménagé dans l’urgence, le site accueille dès 1948, sa première course. Ce Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1 est alors remporté par l’Italien Luigi Villoresi sur Maserati. Le tracé qui mesurait 5,907 km est alors remanié pour accueillir la manche inaugurale du tout nouveau championnat du monde de F1.

Durant le GP de Grande-Bretagne de 1973, le pilote Jody Scheckter perd le contrôle de sa McLaren dans le virage rapide de Woodcote, et provoque l’un des plus importants carambolages de l’histoire du sport automobile. Une chicane est alors aménagée. En 1987, l’adjonction d’une nouvelle chicane vient ralentir la vitesse moyenne de Silverstone, considéré comme l’un des circuits de très haute vitesse, avec la piste de Monza en Italie notamment. Dans les années 1990 est modifié l’enchaînement Maggots-Becketts-Chapel, puis le virage d’Abbey est transformé en chicane. Il s’étire aujourd’hui sur 5,891 km et compte 18 virages et une ligne droite de 770 mètres.

Les courses automobiles sur le circuit de Silverstone

Le circuit de Silverstone accueille tous les ans le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne. Un rendez-vous qui réunit tous les passionnés et amateurs désireux de devenir pilote automobile. Mais le circuit anglais a également vu se dérouler des épreuves du Championnat du monde de Rallycross FIA, en 2018-2019.

Les « 4 Heures de Silverstone » sont un événement phare du sport auto. Anciennement appelée les « 6 Heures de Silverstone » ou les « 1 000 kilomètres de Silverstone », cette épreuve d’endurance dont la durée a été revue à la baisse est réservée aux voitures de sport et voitures grand tourisme (GT). Lors de la dernière saison 2019, la compétition a été remportée par l’équipe Toyota Gazoo Racing.

Le circuit Silverstone accueille les courses de motos

Outre la catégorie automobile, le circuit britannique accueille des compétitions de deux-roues dont le Grand Prix moto de Grande-Bretagne. En 2018, le bitume de Silverstone a dû être entièrement refait pour la première fois depuis vingt-deux ans. En raison des pluies intenses et d’un asphalte n’évacuant pas suffisamment l’eau, le GP moto a été finalement annulé. Cette saison, c’est le pilote espagnol Álex Rins Navarro qui domine le classement général en MotoGP, Augusto Fernández en Moto2 et Marcos Ramírez en catégorie Moto3.

Partager cet article