Quel type de voiture choisir pour son stage de pilotage

Stage de pilotage : Quel type de voiture choisir ?
Quel type de voiture choisir pour son stage de pilotage

Vous en avez toujours rêvé, c’est le moment de se lancer. Offrez-vous, ou faites-vous offrir en glissant subtilement l’idée à vos proches pour votre cadeau d’anniversaire, un stage de pilotage.
Mais attention à bien choisir votre voiture de sport pour votre séance de pilotage sur circuit. L’idée que vous vous faites d’une élégante Formule 1 ou Audi r8 ne colle peut-être pas forcément avec les capacités et aux sensations que vous recherchez sur un stage de conduite.
Il est primordial de bien choisir son bolide en fonction de vos envies, du terrain sur lequel vous souhaitez piloter.
Voyons ensemble les différences entre chaque type d’automobiles et leurs avantages et inconvénients pour la conduite sur circuit.

Le stage de pilotage en voiture sportive

Parmi les plus célèbres voitures sportives nous retrouvons la : Ferrari F430, Porsche GT3, Lamborghini Gallardo.
L’inconvénient majeur sur un stage pilotage Lamborghini ou un stage pilotage Porsche, c’est que ces voitures ont une vitesse maximale aux alentours de 330km/h. Ces lignes et courbes épurées qui rendent la voiture sportive si élégante ont plus qu’un but esthétique, elles sont là afin d’améliorer l’aérodynamisme, la pénétration de la voiture dans l’air.
Elle dispose de 4 roues motrices ce qui lui donne une stabilité et une sécurité indéniable sur route, très important lorsque vous devez prendre le volant d’une voiture sur une route humide par exemple.
Une conduite sportive (en stage pilotage Audi par exemple) n’est pas comparable à une conduite de ville. Elle vous fera vivre des sensations fortes : vous atteignez les 200km/h en quelques secondes seulement. De quoi vous scotchez à votre siège. Cela peut également surprendre voire même effrayer. Il faut savoir à quoi s’en tenir en choisissant ce type d’automobiles.
Les voitures sportives sont certes plus prestigieuses et élégantes mais permettent une performance moindre par rapport au stage de pilotage monoplace.

Le stage de pilotage en voiture de rallye

Un peu plus brut de décoffrage, pour un stage de pilotage rallye, vous retrouverez des automobiles comme les : Subaru Impreza grA, Subaru GT 555, ou encore Proto Fiesta R5.
Oubliez le beau circuit du Mans, pour se recentrer sur des valeurs primaires, pour davantage d’authenticité puisque le rallye se pratique principalement sur terre, se rapprochant presque d’une randonnée quad. Les sensations y sont différentes, plus brutes. Vous aurez peut-être l’impression d’avoir moins de vitesse que sur un circuit. Moins Michael Schumacher mais plus Indiana Jones, sur des terrains divers et variés : terre et même du pilotage sur glace ! Une décharge d’adrénaline unique. Mais le coaching est indispensable en cours de pilotage automobile.
Commencez votre stage rallye, votre baptême de glisse où drift et dérives seront au rendez-vous.

Le stage de pilotage en monoplace Formule Renault 2.0

En stage de pilotage en monoplace, pas de glace, ni terre, uniquement de l’asphalte. On revient sur de véritables circuits automobiles de compétition avec des alternances de lignes droites, virages serrés, et courbes afin de pouvoir profiter pleinement des sensations qu’une voiture de Formule 2 a à vous offrir.
La formule Renault 2.0 est légère et puissante. Cela signifie que vous aurez besoin d’un vrai guidage grâce aux instructeurs de l’école de pilotage (titulaire du BPJEPS) qui vous feront un briefing et vous accompagneront jusqu’aux derniers réglages au moment du départ. C’est une véritable voiture de course, avec un châssis de haute fiabilité. Elle ne comprend aucune sorte d’assistance électronique et son freinage est très ferme. Après quelques tours de circuit, nul doute que soyez séduit par cette conduite sportive, sensations fortes garanties !

Avec ces informations, il ne reste plus qu’à faire votre choix et prendre le volant de votre Ford Mustang ou Porsche Cayman, ou peut-être êtes-vous plus tenté par un stage de pilotage moto ?

Partager cet article