Découvrir l’Aston Martin Valkyrie

Aston Martin Valkyrie
Découvrir l’Aston Martin Valkyrie

Fidèle sponsor de Redbull depuis 2018, le fabricant de voitures Aston Martin fera bientôt cavalier seul. Malgré deux troisièmes places aux Championnats du monde des constructeurs avec son partenaire, Aston Martin désire se lancer en son nom propre dans les grands prix à partir de 2021. Habitué des championnats européens et nationaux en catégories GT1 et GT3 de la FIA, Aston continuera toutefois de collaborer avec Redbull. Les deux marques travailleront en effet ensemble au développement de la voiture hyper-sportive Valkyrie. Quelles sont les caractéristiques de cette auto ? Quand fera-t-elle son entrée sur les pistes automobiles ? Nous vous disons tout.

Aston Martin présente son hypercar, la Valkyrie

Dévoilée au salon international de l’automobile à Genève en 2017 et testée sur le circuit de Silverstone en 2019, l’Aston Martin Valkyrie est la nouvelle hypercar phare de la marque anglaise. Ce petit bijou automobile est un bien rare : la Valkyrie est actuellement produite à seulement 150 unités pour la route dans le monde et se décline en 25 versions pour la course. Cette voiture de course est dotée d’un moteur V12 6,5 atmo associé à un électromoteur pour une puissance cumulée de 1 176 ch. Ce système hybride ultra-léger lui permet de réaliser de belles performances : selon Aston Martin, c’est la Valkyrie aux performances les plus proches de celles d’une Formule 1. Elle demeure cependant parfaitement légale sur la route. Prévoyez tout de même un beau budget pour vous l’offrir : la Valkyrie pour la route coûte 2 500 000 €.

La Valkyrie AMR Pro, une version surboostée de l’hypercar

Les 25 versions conçues pour la piste portent le nom de Valkyrie AMR Pro. Cette voiture de compétition, co-conception d’Aston Martin et Rebull, présente des performances d’exception : avec plus de 1 100 chevaux sous le capot, un moteur V12 6,5 litres et une vitesse de pointe de 362 kilomètres par heure, le bolide a tout à fait sa place sur les pistes des Grands Prix. On note un gros effort sur l’aérodynamisme (jusqu’à 3G en accélération latérale) et un ratio puissance-poids impressionnant. L’auto surpasse en effet le ratio de 1:1 avec plus de 1,1 cheval de puissance développé pour chaque kilogramme. Ce gain de poids est possible grâce à la modification des suspensions, du pare-brise et à la mise en place d’un système d’échappement bien plus léger. Prochainement fabriqués pour une livraison courant 2020, les 25 modèles de Valkyrie AMR Pro ont su séduire les écuries et coureurs automobiles : tous les exemplaires ont été vendus pour la somme de 3,2 millions de dollars l’unité.

Des airs de F1

Nommée en l’honneur des femmes guerrières de la mythologie nordique, la Valkyrie présente un look agressif proche des monoplaces de F1. Propriété de l’écurie Racing Point, la voiture de sport pourrait bien être pilotée par un champion du monde automobile renommé. Sebastian Vettel est en effet pressenti pour fouler la piste à bord de la Valkyrie en 2021, laissant présager de belles places sur le podium pour la nouvelle écurie.

Partager cet article